Coma

Buildings everywhere,

So many windows,

So much glass,

And there we were,

Cyan lights..

Les virgules de nos vies s’enchaînent,

Surmontées de points par rares moments,

Jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de virgule au-dessous.

Nous ne fêtons nos défaites,

Et oublions nos réussites.

Le monde se vie maintenant,

Se pleurs hier,

Et s’apprécie demain.

Grande peine aux grands damnés,

Pourtant à même de pleurer au présent, et d’apprécier le moment.

Just imagine a world where you would use your potential,

L’arbre est trop grand pour voir ses racines,

Il faut tomber.

Si mille morceaux tout recoller.

Bien observer, puis regrimper.

Les fondamentaux s’effacent sous l’eau.

Pomme Verte

Mille reflets.

Les meilleures troupes crient

au secours.

Xyz,

time to stop the frenzy.

Un carnage dans toutes ces pages,

Sans eau tu meurs,

Sans lumière tu te perds,

Sans ténèbres tu n’es que mirage.

086

garçon interstellaire

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s